Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de Loire-Atlantique

Photographie de la dernière activité

Chevalier de la Légion d'Honneur en 1995, membre de la SMLH44, comité NO Gisèle Giraudeau nous a quittés le 13 décembre 2017 et ses obsèques empreintes de dignité ont été célébrées le samedi 16 décembre à Notre-Dame de Toutes Joies en présence d'une nombreuse assistance, de la famille réunie, et d'une délégation de la Légion d'Honneur.
« A l'âge de 20 ans en 1943, Gisèle FRAUD entre dans la Résistance, elle subira les tortures et la déportation à Ravensbrück, Elle est ensuite dirigée vers le commando de travail de Zwodau (Tchécoslovaquie). Elle rentrera à Nantes, très affaiblie, le 22 mai 1945. Fidèle à ses camarades décédées dans les camps, elle était membre de l'association les Relais de la Mémoire. » (PO du 14/12)
Véritable mémoire vivante elle a écrit le récit douloureux de sa vie dans « La résistance et la déportation à 20 ans », ce récit fait d'ailleurs l'objet d'une pièce de théâtre régulièrement interprétée. Gisèle elle-même intervenait à maintes reprises pour témoigner auprès des jeunes dans les lycées et les collèges.
D'une grande gentillesse et d'une grande discrétion elle était très appréciée de tous et vivait ces dernières années à la Résidence Charles Roger, avenue Camus à Nantes.


Retourner à l'historique des reportages de souvenirs



  © SMLH - 2016